Galerie de références


Stylo “bâton de marche


Il y a deux ans, Benoît DIDIERJEAN traverse les Alpes à pied et lors de ce périple, il rencontre Alex, un homme qui vient de Suisse. Il souhaite que soit réalisé un stylo à l’inspiration de ses bâtons de marche. À partir d’une photo prise de la partie haute des bâtons, une idée émerge : les parties noires, ce sera de l’ébène du Gabon, la partie centrale, du liège. La feuille d’érable pyrogravée. Une fois le stylo réalisé, Alex le met en scène, à la manière d’un marcheur, avec son stylo-bâton de marche­.


Stylo couturière


Une dame retraitée de Bretagne, rencontrée également en traversant les Alpes, souhaitait un stylo sur le thème de la couture car elle était couturière. Un ou deux jours (de marche) plus tard, l’idée du stylo voyait le jour, avec une bobine tournée et du fil enroulé. Le résultat la ravit et un peu plus tard, elle m’enverra la photo du stylo mise en scène dans son univers. Elle fabriquera des masques pendant la crise sanitaire pour Benoît DIDIERJEAN.


Stylo “éducatrice


Une collègue éducatrice part en retraite. Un stylo éducatrice est personnalisé pour l’occasion et elle repart avec.


Stylo “mandala


Une amie conteuse, peintre et qui anime des stages autour du mandala, passe la commande d’un stylo-mandala. Deux stylos sont réalisés et elle en choisit un. Le choix de la conception du stylo est en lien avec les couleurs, la symétrie des morceaux de bois dans l’ajustement, mais également avec une sélection de bois odorants (bois de Rose du Brésil et Palo Santo). Pour la mise en scène du stylo, elle place le stylo à la verticale et au centre d’un mandala qu’elle a réalisé.


Stylo “infirmière


Pour une infirmière, un stylo thermomètre, en bois de houx, de padouk avec pyrogravure, et sa jolie mise en scène en lien avec son travail.


Stylo “train


Lors d’une exposition à Masevaux, un enfant de 12 ans s’arrête sur le stand Ô fil du bois. Il souhaite une personnalisation d’un stylo-plume sur le thème train, car il est passionné de trains. Son père donne carte blanche et comme cet enfant est issu d’une double culture : Burkinabé du côté de sa mère et Français du côté de son père, la base du stylo est réalisée avec du chêne, et les rails avec de l’ébène et du wengé, tous deux bois africains.


Stylo “violet


Une dame habillée tout en violet achète un stylo violet, en amarante.


Stylo “randonnée


Également une commande d’une jeune femme rencontrée lors de la traversée des Alpes : elle souhaitait un stylo sur le thème de la montagne, la cime, le sentier, la neige, les chaussures de randonnées. Du houx et du Palo Santo ont été utilisés pour le sentier et les chaussures, ainsi qu’une pyrogravure. La mise en scène du stylo sur le sac de randonnée est du plus bel effet !


Stylo “nature


Une femme souhaite également un stylo sur le thème de la montagne avec une fleur de montagne. Elle fera la mise en scène dans un champ de jonquilles…


Stylo “juriste


Le mécanisme choisi évoque la justice (l’épée de la justice). Le corps du stylo évoque quant à lui le haut d’un marteau, tels ceux utilisés par les juges dans les pays anglo-saxons. Le bois est le même que les marteaux utilisés : érable, noyer…


Stylo “résine


Une commande de stylo en résine bleue. Le bois de cep de vigne (de Gewürztraminer) a été utilisé pour le réaliser.


Stylo “tailleur de pierres


Une commande du directeur de la librairie Kléber à Strasbourg pour un de ses fils. Un mécanisme qui évoque l’architecture d’une cathédrale a été utilisé. Le bois utilisé est la loupe d’acacia pour sa ressemblance au marbre. Pour évoquer un pilier, du bois de placage d’érable a été placé entre chaque morceau.


Série stylos “orme


Réalisation d’une série de stylos en Orme, hommage à une personne décédée qui avait fait don de cette essence de bois…


Stylo “piano


Un ami tourneur donne à Benoît DIDIERJEAN des touches de piano noires en Ebène du Gabon. Lorsque jlavz (musicien compositeur) demande de réaliser un stylo créatif piano, la conception devient limpide. Afin de garder les touches entières, de la résine blanche représentant les notes majeurs est coulée entre le bois d’Ebène, dans un moulage, afin de relier l’ensemble dans un rectangle compact. La suite se finalise au tournage…


Stylos “poirier


Un collègue de travail donne à Benoît DIDIERJEAN quelques rondins de vieux poirier qui avaient séché depuis longtemps dans sa cave. Une planche épaisse en bois brut dormait également. Une première série de quelques stylos avec la planche est d’abord réalisée. Une seconde avec les rondins de bois transmis est ensuite réalisée. Ces derniers ont une couleur plus foncée que les autres.